Nom : MEISSELBACH



Type : automatique
Nationalité : USA
Fabricant : MEISSELBACH MFG Co.
Année : Années 1900 - 1920 ?
Distributeur : ?


A.F. MEISSELBACH, fils d'immigrant allemand aux USA, dessina son 1er moulinet en 1885 à l'âge de 19 ans et le fit breveter l'année suivante.
C'était un simple tambour tournant nommé "Amateur" et il réussit cependant à convaincre la société A.G. SPALDING & Bros. de le vendre pour lui.
La demande étant forte, "Gus" demanda à son frère William de le rejoindre, et leur atelier de Newark (NJ) fut bientôt envahi de machines.
En 1888, ayant élargi rapidement leur gamme de produits avec le moulinet "Expert", un support de canne universel et une gamme d'épuisettes "Spring Bow", ils déménagèrent dans un plus grand espace.
L'année 1896 vit arriver de nouveaux moulinets simples mouche comme le "Allright" et le "Featherlight". Ils en profitèrent pour déménager dans une 3ème usine, étant devenus un des plus importants fabricant de moulinets du pays.
Dans les premières années du siècle naquit entre leur mains le fameux tambour tournant à lancer "TAKAPART" (initialement nommé "TAKE-APART") et son petit frère le "TRIPART".
C'est en 1906 seulement que fut fondée la MEISSELBACH, AF&Bro. MANUFACTURING Co., car jusqu'à cette date ils n'avaient pas mis leur nom sur les moulinets et accessoires qu'ils fabriquaient (c'est donc à partir de ces inscriptions gravées, nom du modèle et date de brevet, que l'on peut situer les moulinets).
Les ventes continuèrent à augmenter jusqu'en 1917 (ils employèrent à ce moment jusqu'à 75 salariés), les produits étant vendus dans tous les états unis et l'europe.
Il faut noter qu'ils étaient devenus également industriels, car l'un des principaux fabricant de pièces de "Phonographe" de l'est américain.
Et c'est justement en 1917 que fut vendue l'entreprise à la OTTO HEINEMAN PHONOGRAPH SUPPLY Co. de New York, qui changea le nom en A.F. MEISSELBACH MFG CO..
Gus et William prirent leur retraite sur la côte du New Jersey et William mourut en 1919, puis Gus en 1927.
En 1921, l'usine déménagea à ELYRIA, puis en 1925 la OTTO HEINEMAN devint la GENERAL INDUSTRIES, et la grande crise de 1930 détermina une baisse de qualité, les moulinets disparurent alors un par un de la gamme vendue, jusqu'à l'arrêt total des fabrications en 1941.
L'entreprise s'étant tourné vers l'effort de guerre, elle ne sera pas reprise et ce sera la fin du célèbre nom, dans tous les sens du terme puisque Gus s'étant marié sur le tard n'eut pas d'enfant et William était resté célibataire.
On ne peut parler de cette entreprise sans parler de MEISSELBACH-CATUCCI Co. : en 1910, Gus MEISSELBACH et Pliny CATUCCI (immigrant italien travaillant déjà pour les 2 frères, CATUCCI fut un grand inventeur, et déposa un grand nombre des brevets de l'entreprise) fondèrent la MEISSEIBACH-CATUCCI Corporation destinée uniquement à la fabrication mécanisée des pièces de moulinets ou de phono.
Après la vente à HEINEMAN de la AF MEISSELBACH & Bro. et la retraite de Gus, Pliny CATUCCI, resté seul patron de l'entreprise, décida de se diversifier dans la fabrication complète de moulinets, et d'ailleurs, beaucoup des employés de AF MEISSELBACH quittèrent l'entreprise et vinrent travailler chez lui, et tous les moulinets construits étaient fonctionnels et parfaitement usinés.
Une gamme de moulinets mouche en bakélite naquit en 1926.
A la fin des années 20, la MEISSELBACH-CATUCCI REEL Company était l'un des plus grands fabricants de moulinets à lancer des USA, avec une réputation de qualité haut de gamme.
Toute la famille CATUCCI travaillait pour la société, notamment ses 2 fils, William aux ventes et Walter à la fabrication, jusqu'au crack de 1929 qui lui fut fatal.
La société sera vendue en 1931 à la BRONSON REEL COMPANY du Michigan, qui continuera à fabriquer la gamme de moulinets à lancer sans changer une référence, ils y resteront jusqu'en 1935-36, les moulinets mouche quant à eux subsisteront jusqu'à la seconde guerre mondiale, et ne réapparaitront pas après, à la reprise des activités de fabrication de moulinets.