Nom : CORDEL



Type : automatique
Nationalité : FRANCE
Fabricant :
Année :
Distributeur :


L'aventure du "CORDEL" commence vers 1947, mais peut-être l'idée naitra-t-elle 10 ans auparavant, suite à un article de Charles RITZ paru dans la revue "Au Bord De l'Eau" en 1936, préconisant l'utilisation du moulinet automatique SHAKESPEARE TRU-ART pour la pêche à la mouche et importé cette même année par les Ets MARGOU.
Julien CORDEL fabrique un à un ses moulinets, sur un modèle très largement inspiré du SHAKESPEARE mais aussi, reconnaissons-le, très amélioré et fiabilisé, avec des matériaux de première qualité. Il en usinera pour ses amis quelques exemplaires numérotés peut-être "prototypes d'essai", en aluminium non peint (peut-être cinq en tout ?)
Il ne vend pas lui-même, et les distributeurs vont se succéder :

1948 - 1953/55 (?) : tout d'abord les Ets Louis PERROT, qui le dénommeront LP AUTOMATIQUE, couleurs bronze-anis, vert et quelques exemplaires rouge brique existent (cf livre de P. GRILLOT "les moulinets mouche automatiques" et la vente ebay de juin 2019), avec un décalcomanie sur le capot (souvent tout ou partie effacé par l'usage) et probablement un peu plus tard avec le logo LP gravé comme le TRU-ART sur le dessous du capot.
Livré dans un sac de toile verte sans étiquette et avec un ressort de rechange.
Il faut aussi préciser que le modèle vert aurait pu être également commercialisé cette année-là par le (feu) célèbre magasin parisien de l'avenue de Wagram, le "Coin de Pêche" ainsi que par MESTRE & BLATGE (info non vérifiée).

Il faut noter que J. CORDEL a déposé un brevet en juin 1948 pour un moulinet avec levier triple (et qui n'est pas celui qui fait l'objet de cette rubrique) : le levier central servant classiquement à enrouler la soie, un bouton poussoir latéral pour dérouler la soie en bobine libre, et un autre bouton poussoir latéral permettant de remonter le ressort automatiquement (sans tourner le carter de bobine à la main comme habituellement).
Nous avions eu vaguement connaissance d'une telle invention mais jamais vue, on ne sait si ce prototype un rien "complexe" a été commercialisé (peu probable), en tout cas, il en existe un exemplaire pour un heureux collectionneur, cf photo.

1948 - 1953-55 (?) : à peu près en même temps, les Ets BOUSQUET commercialisent cet automatique de qualité sous le nom de "BLASON", 3 "armoiries" ayant été gravées sur le capot, et en version vert fonçé, livré en boite carton neutre et dans un sac de toile bicolore, peut-être à une centaine d'exemplaires.

Les 2 magasins vont donc vendre ce moulinet simultanément, probablement avec des contrats d'un an reconductibles...

1950 - 1956 : PEZON & MICHEL succède aux Ets BOUSQUET, le nomme "PARABOLIC AUTOMATIC" et remplace alors sur le capot les 3 blasons par 3 éphèmères, la couleur reste le vert mais ils sortiront selon 3 nuances : d'abord vert "bronze" (cf notre exemplaire), vert "clair" puis vert fonçé.
Le moulinet est livré en boite carton quelconque avec un sac en toile verte, kaki ou marron, écussonné P&M et une notice explicative.
La célèbre firme d'Amboise va lui donner ses lettres de noblesse, tout "chapeau à plume" digne de ce nom se devant de pêcher avec ce moulinet (RITZ bien sûr, BURNAND, BARBELLION etc...), 1500 à 1700 moulinets seront vendus par la firme, puis notre lunatique inventeur changera encore de distributeur ... cf la genèse très fouillée et documentée du Parabolic dans le livre de l'ami Pascal GRILLOT déjà cité, où vous aurez tous les détails.

1957 - 1977 : La société LA SOIE qui a un département pêche sous la marque "TORTUE" marque son arrivée en remplaçant les 3 éphémères du capot par 3 insectes figurant une abeille en vol, d'où son nom "ABEILLE", et probablement du fait des fameuses soies "A l'ABEILLE" fabriquées par cette même société, et bien connues des pêcheurs au lancer avant l'apparition du Nylon.
Il sera fabriqué durant cette longue période 3 à 4 000 exemplaires de ce moulinet, en restant dans la couleur verte suivant diverses nuances, et livré avec un sac de toile identique au "PARABOLIC", de couleur vert, kaki et bordeaux pour les derniers modèles, marqué "Produits Tortue La Soie Paris" en lieu et place de l'écusson PEZON.
Avril 1977, dernière livraison d'ABEILLE AUTOMATIC à la société TORTUE-LA SOIE et fin de la version "verte".

1969 : selon P. GRILLOT, J. CORDEL qui travaillait depuis plusieurs années à des modifications d'allègement de son moulinet, aurait proposé à la célèbre firme anglaise HARDY son nouveau modèle, celle-ci, après étude (minimale ?), ne donnera pas suite.

1978 : J. CORDEL modifie son moulinet, le modèle est allégé au maximum et passe en dessous de la barre des 200 grammes, exactement 195 grammes, une prouesse et un record pour un moulinet de cette qualité, car il ne perdra pas une once de robustesse et de fiabilité.
Un total d'un peu plus de 2 000 de ces moulinets seront fabriqués, dont seulement 5 (?) à rotation inversée pour gaucher.

1979- 1985 : La société RUDIPECH prend l'exclusivité de la vente du nouveau modèle ajouré, noir mat, livré en boite cylindrique plastique transparent, accompagné d'une petite carte de félicitation signée de la main de J.CORDEL.

1985-1994 : Suite aux difficultés financières de RUDIPECH, le grossiste Pierre SEYLER prend le relais et sera le dernier distributeur de cette version allégée.
Coloris noir mat, livré en boite carton simple avec un sac en simili vert non marqué.

L'arrêt définitif de la fabrication interviendra en 1992, quelques exemplaires neufs sont encore disponible chez certains MAP spécialisés, et le marché de l'occasion de ce légendaire moulinet, chef d'oeuvre du génial JC, reste toujours très actif plus de 30 ans après.
Ci-dessous quelques exemplaires des modèles que nous ne possédons pas : un Blason assorti de sa boite et son sac (introuvables), le rarissime modèle au levier "tripode" (propriété d'un collectionneur anonyme), le modèle "LP AUTOMATIQUE" avec son ressort de rechange (également propriété d'un collectionneur anonyme), puis un autre Blason vert fonçé et neuf, vendu aux enchères en 2004 et enfin le rarissime LP rouge brique vendu aux enchères avec son sac d'origine sur ebay en juin 2019.

photo photo photo photo photo